Auckland

Auckland

Je n’y ait fait que deux jours, le temps d’organiser un peu les trois semaines que j’allais passer en Nouvelle-Zélande. Ce n’est pas la première fois que je visitais le pays, nous étions venues avec ma mère 14 ans auparavant, quand j’étais encore jeune et rebelle, hum…

Pour la petite histoire, j’avais 14 ans, étais en pleine crise d’adolescence et ai rendu la vie un brin difficile à ma mère – quoi ? Moi ? Jamais ! Je suis un amour ! – Une fois lors d’un trajet en voiture, alors qu’elle tentait vainement de me faire regarder le paysage plutôt que de lire mon bouquin avec passion – les parents ne sont jamais contents, pour une fois que je lisais un bouquin ! – je lui ai répondu : « T’inquiète maman, plus tard je serai ermite et je reviendrai. ». Voilà 7 mois que je fais l’ermite (au sens tout relatif, on est d’accord) et me voilà de retour. Qu’on ne vienne pas dire que je ne tiens pas mes promesses !

Je n’ai pas gardé beaucoup de souvenirs d’Auckland et à redécouvrir la ville je comprends pourquoi. Je n’ai pas détesté, mais il n’y a pas grand chose à faire à part du shopping sur Queen Street et se balader sur les quais – chouette petite balade et chouettes restaurants, mais ces derniers n’entraient pas dans mon budget. Pas donné la Nouvelle-Zélande –.

J’ai tout de même profité des sushis sur place qui sont moins chers qu’en Europe et bien meilleurs ! J’ai aussi été voir le dernier Marvel, petit plaisir que je me suis offert, en grande fan que je suis (aaaah, Iron Man… *soupire*).

J’ai pris un buspass sur 10 trajets et suis partie le surlendemain direction Wellington.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *