Myanmar – Birmanie

Myanmar - Birmanie

Hpa-An

Après une douzaine d'heures de bus depuis Mandalay, nous voilà arrivées à Hpa-An. Endroit que nous avons beaucoup apprécié. Je ne conseille pas souvent des hôtels sur ce blog, mais là, la propriétaire et son fils étaient tellement adorables (et elle parle très bien anglais) ! Aussi, pour une fois, pas de petit déj aux toasts sucrés et aux oeufs, mais des plats locaux ! Du bonheur![...]

Read More

Hsipaw

Pour aller dans le nord, il y a quelques villes qui sont ouvertes, comme Hsipaw ou Pyin Oo Lwin, mais pour aller plus loin il est bon de demander aux agences quelles sont les routes ouvertes aux touristes.[...]

Read More

Mandalay

Ooooooooouuuuh, autant vous prévenir tout de suite, on a pas du tout aimé !!! Ouhlàlà... Nous sommes arrivées à Mandalay en pleine nuit (comme on commence à avoir l'habitude avec les bus birmans). Nous avons pu avoir la chambre dans notre hôtel, avons attendu l'heure du petit-déjeuner et sommes retournées nous coucher (oui, chacun ses priorités, la bouffe, c'est la vie).[...]

Read More

Trek Kalaw - Inle

Contrairement à ce qu'on nous avait dit, le bus que nous avons pris n'était pas du tout confortable, les sièges serrés et la musique ou le son TV à fond pendant la majeur partie de la nuit... Sans oublier de mentionner les rideaux de grand-mère faisant office de décoration (quoique ce côté-là m'a fait personnellement bien rire).

Read More

Bagan - Pagan

Parties aux alentours de 21h de Yangon, nous arrivons à 4 heures du matin à Bagan. Le soir d'avant, nous avons rencontré deux genevois à l'hôtel avec qui nous avons partagé le taxi jusqu'au terminal de bus. Nous n'avons pas pris la même compagnie, nous les avons donc attendus afin de repartager un taxi, d'autant plus que nous allions dans le même établissement à nouveau![...]

Read More

Yangon - Rangoun

Ce qui est sympa en Asie du Sud-Est (ASE), c’est que vous avez beau avoir voyagé dans trois ou quatre autres pays avant, le prochain est encore différent. Yangon n’a de point commun avec le reste de l’ASE que le trafic – et quel trafic ! Le taxi avançait avec peine et difficulté –.[...]

Read More

Pour ne pas en perdre un miette, abonnez-vous:

More on instagram:

Voyager. Rencontrer. Vivre.