Hoi An – Hué

Hoi An

Voir la galerie.

J’ai pris le bus de nuit de Nha Trang à Hoi An. Honnêtement, bien qu’on m’aie dit de préférer le train, le bus n’est pas si pire. Il est nettement moins cher et en plus le train ne va pas directement à Hoi An.

33Hoi An est une ville aux accents japonais super sympa et super jolie. J’y suis arrivée le lendemain de la pleine lune, soir où les gens déposent des lanternes sur le fleuve. J’ai pu en voir le soir d’après également, c’est charmant. Petite, la ville se parcours à pied ou à vélo facilement. Les petites rues sont fort sympathiques et on s’y laisse flâner avec plaisir.

Hoi An est aussi la place des tailleurs. Selon les locaux rencontrés en chemin, c’est devenu plus cher et plus touristique, donc la qualité n’est pas super bonne suivant les échoppes. Je l’avoue, j’ai craqué, je me suis faite faire une robe pour une trentaine de dollars.

Il y a aussi une plage qui a l’air pas trop mal, mais je n’y suis allée que pour y jeter un coup d’œil. Je me plaisais bien trop à me promener dans la ville.

Bref, après deux jours à Hoi An, j’ai pris le bus direction Hué.

Hué

Voir la galerie.

16J’avais entendu beaucoup de bien de Hué et j’avoue avoir été déçue. Après Hoi An, je m’attendais aussi à une petite ville (ma grande erreur au Vietnam) mais en fait Hué est vraiment grande.

Le lieu d’intérêt là-bas est la citadelle, aux allures chinoises. C’est intéressant, joli, il faisait une chaleur à regretter les couchettes de train (non, je rigole). Cela dit, il faisait près de 40 degrés avec un indice humidex à 51°… Donc oui, ça n’a pas été une journée facile, car autant préciser que dans l’enceinte de la citadelle, il n’y a pas un pet de vent !

Hormis la citadelle, il y a je crois une pagode et une balade sur le fleuve à faire, mais tout ça me semblait bien trop touristique. J’ai plutôt passer un moment à écrire au bord du fleuve assise à une table en plastique typique des cafés locaux vietnamiens. D’ailleurs, il me semble ne pas vous avoir encore parlé du café sua da ? C’est la café vietnamien avec des glaçons et du lait condensé. Mon nouvel amour !

Bref, après une journée et demie sur place, je suis ensuite partie direction la baie d’Halong, dans le nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *