Kho Samui et Ang Thong

Ko Samui

Après environ 2 heures de bateau, 4 heures de car et re 2 heures de bateau (en gros, je n’ai plus les durées en tête), nous voilà arrivés sur Ko Samui. Nous avons réussi à négocier un prix avec un taxi puis sommes allés dans un hôtel qu’il nous conseillait, au bord de la mer côté Lamai beach. C’est plutôt sympa. Premier coin où nous avons d’ailleurs aperçu la prostitution de manière évidente (hormis les couples classiques d’homme dans la cinquantaine avec Thaï dans la vingtaine-on-l’espère, qui m’horripilent), un bar à prostituées se situant plus au moins au milieu de la rue « principale ». Nous avons profité de la plage et des environs. Le lendemain, nous avons pris un tour pour Angthong, ou Ang Tong, un parc maritime constitué d’une quarantaine d’îles.

Ang Thong ou Angthong

(Mais nous y sommes allés en baskets! Hum…)

Bon, je dois vous prévenir que les bateaux sont de chariots bondés de touristes. Mais malgré ce sentiment de faire partie d’un troupeau d’ovidés, ça vaut le coup d’oeil. Il est possible pendant le tour de faire du kayak, option que nous n’avons pas prise question de budget.

D’abord le bateau nous dépose sur une première ile, où il est possible de monter quelques escaliers afin d’aller admirer le lagon au milieu de l’île. Ensuite, direction un autre îlot, dont la plage est très sympa et où deux super balades sont possibles. On peut y visiter une grotte. La montée n’est pas difficile mais le chemin est escarpé. Il est possible aussi de faire la montée jusqu’au point de vue, 500m plus haut. Avec la chaleur, la montée n’est pas facile non plus. N’ayant pas été en superforme, je ne suis pas allée jusqu’au bout, surtout qu’à la fin, là aussi la montée est raide et paraît-il difficile, car il faut s’accrocher à une corde afin de monter les rochers. Cela dit, la vue vaut le coup, même à mi-chemin.

Ensuite une petite baignade et retour sur le bateau (où on a pu plonger du deuxième balcon – oui, bateau à étage – c’était marrant) et démarrage de turbines direction Ko Samui. Mon frère me l’avait dit et un des passagers la fait, il est possible de rester sur la dernière île pour dormir et rentrer le lendemain avec le bateau du jour. L’idée semble géniale. Dans un souci de temps nous nous sommes dit que nous allions éviter de passer une nuit là-bas, mais c’est avec envie que nous regardions le type rester sur le pont alors que notre bateau prenait le large.

Nous avons rembarqué le lendemain pour prendre un bateau (oui, encore un) direction Ko Tao.

Petite note : nous avons décidé d’aller directement à Ka Tao sans passer par Ko Pha Ngan, île de la célèbre moon party, où il est aussi possible de fêter la half hoon, la black moon, j’en passe et des meilleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *