Potosí et Sucre

Potosí

Ville de plus 100’000 habitants la plus haute du monde, à un peu plus de 4000 mètres d’altitude. Classé à l’Unesco, c’est un bled charmant, entouré de montagnes, dont notamment le Cerro Rico connu pour son exploitation minière.

J’y suis arrivée dans la soirée et ai un peu peiné à trouver un hostel. Le centre ville est charmant avec ses rues pavées. J’y ai passé une matinée, puis suis partie en direction de Sucre, quelques 3 heures de route plus loin.

Sucre

Capitale constitutionnelle de la Bolivie et ville très touristique, à Sucre on trouve des Irish Pubs en tout genre. La ville, avec ses petits immeubles blancs, est vraiment jolie. Il y a un grand mercado central – comme dans beaucoup de ville du coin d’ailleurs – où l’on peut manger de succulente salade de fruits ! Après un régime viande, patates et maïs, ça fait du bien ! Il y a une grande place centrale où les gens se baladent, se reposent, lisent un journal. L’ambiance là-bas est super et les gens sont adorables. J’ai beaucoup apprécié le contact avec les locaux – et moins locaux d’ailleurs -. De ce que j’ai vu, il est possible de prendre des cours d’espagnol un peu partout. Bref, une ville à visiter !

Après ces deux charmants coins, j’ai ensuite repris le bus direction La Paz, où je suis restée un peu plus longtemps que prévu (environ deux semaines), histoire de me reposer un peu.

Voir la galerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *