El Nido

Suite à notre départ de l’île de Siquijor, nous avons passé une nuit à Cebu puis pris l’avion pour Puerto Princesa, où nous avons trouvé un minibus – très courant là-bas, les démarcheurs vous attendent à la sortie de l’aéroport – direction El Nido. Le trajet nous a pris le reste de la journée et c’est sous une pluie battante que nous sommes arrivées à El Nido.

Ce qui tombait assez mal en soi, car nous voulions prendre le bateau directement le lendemain matin pour l’île de Coron. Les conditions météo nous ont forcées à rester deux jours là-bas et nous étions bien contentes au final d’avoir pu découvrir El Nido. Bon, la pluie ne nous a pas permis de visiter tout ce qu’on aurait voulu ou faire des activités marines, mais la vie dans cette petite ville très touristique est tout de même bien agréable. De plus en plus de restaurants et de cafés d’expats apparaissent ci et là. J’ai bien peur que la ville perde de son charme à force de colonisation 2.0, qui sait.

Nous ne pouvons pas vraiment vous donner de conseils sur que faire à El Nido, par contre nous avons eu une très bonne surprise en allant manger dans la pizzeria Altrove, où les pizzas sont vraiment bonnes ! (Une bonne pizza a l’italienne, vous n’imaginez pas à quel point ça m’avait manqué!)

Nous n’avons pas de photos d’El Nido premièrement à cause de la pluie et du fait que nous cherchions désespérément un bateau qui nous amènerait à Coron. Nos recherches internets nous avaient amenées sur des récits bien déconcertants quant à des barques qui iraient jusqu’à l’île, pour un trajet de 8h dans des conditions sécuritaires pauvres et qui plus est sur une mer souvent agitée… Bien que l’idée ne nous enchantait guère, nous étions prêtes à tenter l’expérience.

Mais c’était sans compter sur notre nouvelle hôte (nous avons changé d’hôtel le deuxième jour) qui nous a informé que la compagnie Montenegro avait tout fraîchement réinstauré son speed boat, sûr, fiable et qui fait la traversée en 3-4h. Ô joie ! Le lendemain, debout à 5 heures du matin pour aller enfin rejoindre Coron ! Que du bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *