Mont Batur

Mont Batur

Après Ubud, nous avons pris un taxi direction Kintamani, village au pied du Mont Batur. Nous avons dormi une courte nuit, car le lendemain matin réveil à 4 heures pour aller gravir le volcan.

Nous avons été chanceux car le temps était parfait ! Nous avons eu un super lever de soleil. Quand est venue l’heure du petit déjeuner – dont les oeufs sont directement cuits dans la vapeur du volcan – la brume est alors tombée, dense et nous encerclant de toutes parts ! Mais lorsque le petit déjeuné fut avalé et qu’il était temps de reprendre la route afin de marcher le long du cratère, pouf, la brume c’est envolée et le paysage s’est offert à nous. Superbe !

C’est un petit trek que je conseille fortement. Il est facile (2 heures de montée, ensuite plus ou moins pareil en faisant le tour puis redescendre), on est de retour dans la matinée et le paysage vaut le coup ! Il est conseillé d’y aller avec un guide, rien que pour le fait que le trek commence dans le noir et qu’il n’est pas évident de se repérer quand on ne connaît pas le chemin. Puis c’est toujours sympa de faire connaissance avec quelqu’un du coin.

Bref, je vous laisse découvrir la galerie photo, elle saura en dire plus que moi.

Une fois de retour, nous sommes allés tester les bains chauds du coin (bien qu’il fasse un poil plus frais à Kintamani – Ô soulagement – il fait tout de même trop chaud pour aller patauger dans des thermes…). On y a gogé une petite demi-heure quand même. Ils disent que ce sont des bains guérissants, car c’est de l’eau du volcan, mais faut croire que je dois être en bonne santé, je n’ai vu aucune différence.

Suite à ce petit périple volcanesque, nous nous sommes dirigés vers Amed, au nord de l’île de Bali, où plages et plongées nous attendaient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *