Les huiles essentielles à prendre avec soi

Les huiles essentielles

Parmi les indispensables à mettre dans son sac, certaines huiles essentielles (HE) sont des must have! Que ce soit pour les piqures de moustiques ou autres insectes, pour les cicatrices, comme anti-moustique, pour un coup de soleil, pour soulager des maux d’estomac, etc.

N’oubliez pas de mettre vos vaccins à jour! Lire l’article.
Parlons peu, parlons bien, parlons caca. Lire l’article.
L’épilation en voyage. Lire l’article.
Les bobos du voyageur. Lire l’article.

Voici celles que j’ai prises avec moi :

HE de lavande aspic :

Pratique comme anti-moustique, pour soigner un coup de soleil, pour faire fuir certains insectes ou comme lotion. Elle est efficace sur des cicatrices, brulures, plaies. Elle est aussi fongicide et possède des vertus antivirales relativement bonnes.

Pour les coups de soleil et les piqures d’insectes, je la mélange avec de l’huile de noyau d’abricot et l’étale sur les zones concernées. Sinon, en spray mélangée avec de l’eau pour les lits et/ou habits
En Asie, il m’arrive souvent d’avoir des réactions suite à l’épilation, je mets de la lavande ou de l’arbre à thé sur la peau irritée. Lire: l’épilation en voyage.

HE d’eucalyptus :

Utile aussi pour faire fuir les insectes, désodoriser certains espaces, elle est aussi efficace en inhalation lors de refroidissement, de toux, etc.

HE d’hélichryse (ou immortelle)

Si je devais en choisir une, je choisirais celle-là! L’hélichryse soigne beaucoup de petite chose, bleus, contusions, etc. Elle fonctionne bien sur les hématomes et permet de les résorber facilement. Mettez-la sur une cicatrice pour qu’elle ne laisse pas de trace, sur un bouton de moustique pour que la peau rejette le venin, sur un bouton d’acné aussi. De préférence mélangée avec une base d’huile, mais je l’applique aussi directement. A inhaler aussi lors d’anxiété ou d’angoisse.
Ce n’est pas contre pas une HE évidente à trouver et elle est plus chère que la moyenne. Sinon se contenter de la lavande aspic (voir plus haut).

HE de menthe

Mon deuxième must have. Je l’utilise en spray comme désodorisant (je me suis lassée de l’eucalyptus), elle est aussi très efficace en inhalation quand on a le mal des transports. Souffrant de gastrite chronique, j’en mets une goutte sur une cuillère de miel ou de sucre avec une goutte d’HE de gingembre pour calmer le mal d’estomac.

HE de gingembre

Je l’ai surtout prise pour mes mots d’estomac, voir HE de menthe, mais elle est aussi utile contre le chute des cheveux – que je perds en nombre depuis que je voyage en Asie, chaleur et humidité obligent –.

Si je devais changer une de ces huiles, je remplacerai l’eucalyptus par une HE de lemongrass, très utile contre les moustiques aussi et/ou une HE d’arbre à thé (tea tree) très bon antiseptique, antifongique, etc.

Article écrit en collaboration avec Jessica Lozeron, amie proche qui a voyagé avec moi pendant deux mois.

N’oubliez pas de mettre vos vaccins à jour! Lire l’article.
Parlons peu, parlons bien, parlons caca. Lire l’article.
L’épilation en voyage. Lire l’article.
Les bobos du voyageur. Lire l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *